Né dans la Beauce, il déménage dès l’âge de 2 ans à Shawinigan : ville qui l’a profondément marqué comme il le dit sur le site de son éditeur. Diplômé en génie physique de L’Université Laval de Québec, il travaille avec sérieux la musique et la poésie depuis l’adolescence.

« Poétiquement, je me nomme du nom de mon âme : BÊRNHÄRDT. Une âme qui a pris racine, et ce, dès l’âge de deux ans, dans une petite ville du Québec nommé Shawinigan. Une ville entourée de montagnes et de forêts; traversée par une rivière pas petite, pas grande, mais gigantesque et majestueuse pour les yeux d’un enfant : une rivière tranquille qui, dans cette même ville, se transforme en un torrent furieux, profond et féérique.

C’est beaucoup que d’être nourri par autant de manifestations de la nature qui vous gardent petit tellement elles sont grandes. Tel je fus nourri, tel est mon âme et tels sont mes rêves.

Je demeure actuellement à Trois-Rivières où je continue mon activité littéraire et musicale par nécessité d’abord et par nécessité ensuite.

Ma démarche est très simple : accepter d’être porté là où le néant me mène et trouver les chemins pour en revenir tout en laissant des traces, comme des phares, pour s’y retrouver. « 

Liens

http://www.bernhardt-lartragique.com/index.html

http://www.petits-tirages.com/crbst_34.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s