jean letour

 

Né en 1970 un soir de St-Jean Baptiste, d’où évidement le prénom.

Cadet d’une famille de sept enfants. Quatre sœurs et deux frères.

La cadette de mes  sœurs  est mère de 3 enfants dont deux autistes (autisme et douance). Elle s’est beaucoup impliquée pour eux et donnes même des ateliers sur l’autisme.

Autisme, Atelier sur le spectre autistique

C’est elle qui m’a incité à consulter un professionnel, suite à quoi j’ai reçu mon diagnostique, à 45 ans : Syndrome Asperger

Titulaire d’un diplôme en Technologie du Bâtiment et des Travaux Publics mais je n’œuvre pas dans le domaine. Je suis aujourd’hui employé municipal  comme homme-à-tout-faire. J’adore tout particulièrement travailler seul et résoudre des problèmes, bien souvent en « pensant hors de la boite ». J’ai même eu à inventer quelques outils (dont certains pour des collègues).

Jean Letour

Depuis  l’adolescence jusqu’à aujourd’hui, mes sujets de prédilections sont la criminologie et la musique. Je porte beaucoup d’intérêt sur l’histoire (surtout militaire). Des grandes conquêtes d’Alexandre le Grand jusqu’aux conflits plus récents.

Mon exutoire artistique est la musique, par la basse électrique, dont je joue depuis l’âge de 14 ans. J’ai joué dans plus de 20 formations  et ce dans plusieurs styles (du rock au blues, du gospel au jazz).  De nature très solitaire, cela m’a été bénéfique pour la sociabilité.

Tout appris, harmonie et théorie, de façon autodidacte.

 

Je sais depuis longtemps que je suis différent. Mais je sais aussi que cette différence  peut apporter beaucoup aux gens qui m’entourent, par mes perceptions, mon aptitude à faire des liens et surtout trouver de chercher une logique dans tout.