image1

 

Je m’appelle Marie-France, je suis mariée depuis 11 ans et mère de 2 petites filles. J’ai reçu récemment un diagnostique de syndrome d’Asperger à l’âge de 32 ans.

Depuis le diagnostique, c’est un soulagement d’enfin comprendre ma différence depuis toujours. Je veux faire de ce diagnostique un nouveau départ positif dans ma vie. J’aimerais sensibiliser mon entourage à une reconnaissance positive de l’autisme. En parler comme une force en soi, plutôt qu’un handicap, trouble ou maladie.

J’aimerais que la société soit plus tolérante envers moi et j’aimerais avoir moins de pression sociale pour toujours m’adapter.

J’aimerais avoir le droit de rester moi-même et être acceptée comme je suis.

Étant moi-même une personne très respectueuse des autres et sans jugement, j’aimerais éliminer les préjugés envers les personnes différentes.

Je suis une passionnée de sciences médicales ! Malgré mes difficultés sociales, j’ai de nombreuses forces comme le sens de l’observation des détails et une excellente mémoire visuelle et également, je suis organisée et consciencieuse. Ces atouts me servent dans mon travail comme technologiste médicale.

Mon fort sens de la justice sociale, ma détermination et mon sens aiguë des responsabilités font de moi un être qui ira loin dans la vie. J’ai beaucoup à offrir à la société et je désire plus fort que tout pouvoir faire ma place en tant qu’autiste Asperger dans le marché du travail.

Étant rigoureuse de nature, je respecte les règles, principes moraux et éthiques.

Je suis la personne solitaire qui a peu d’amis, mais qui a tant à donner. Pour les personnes qui ne me connaissent pas je peux paraître froide ou bête à première vue, mais lorsque l’on se donne la peine de me connaître, on y découvre une personne merveilleuse qui est passionnée. Je suis un être humain avant tout, qui ne demande qu’à être accepté comme je suis et respecté des autres. Je désire militer pour l’acceptation de la neurodiversité !