Opinion membre

L’air d’une personne

enfance-82-400-px

Photographie: Lucila Guerrero, 2014

– Comment ça que tu es autiste ? voyons, tu n’as pas l’air !

Ah! la phrase qui revient…

Je souris. Indulgente. Compréhensive. À force de la vivre, j’ai appris à comprendre l’incompréhension.

– C’est vrai. J’ai pas l’air… parce que « l’air autiste » ça n’existe pas

Un autre mythe à détruire. Comme beaucoup d’autres qui parlent de nous les autistes. C’est simple: personne ne peut avoir l’air d’une chose qui n’existe pas. Et si vous avez le temps et l’envie de faire une petite recherche vous allez comprendre qu’on a l’air divers tout comme les non autistes.

Ça peut être comment « l’air autiste » selon toi ?

J’imagine la réponse. Des mots mystérieux mais je ne les écrirai pas. Je préfère laisser la place à des verbes: sourire, rire, pleurer, crier, danser, chanter, parler, travailler, créer, relaxer, protester, chercher… voyez vous? je parle de n’importe quel être humain.

« L’essentiel est invisible aux yeux » disait Saint-Exupéry et plus tard Élisabeth Emily, autiste asperger et maman d’un enfant asperger, qui l’a choisi comme titre pour son livre. Bien, notre « air autistique » c’est invisible. Pour moi, notre essence autistique réside dans notre perception et la structure de notre pensée. « Un autre intelligence » affirme Dr. Mottron.

Une communication directe, un langage simple, concret sans adjectifs inutiles. Plutôt informative. Sans le besoin de simuler un intérêt inexistant pour l’autre. Sans le besoin de chercher la sympathie. Invisible. Et de façon inconscient éloigne les gens mais j’ai le réconfort d’être moi-même.

Un humain pour qui il y a pas des hiérarchies. Qui a pas le besoin de compétition ou se faire un place en haut par rapport aux autres. Encore invisible et mal compris en conséquence.

Une perception intense détaillée qui peut nous émerveiller ou qui peut nous agresser. Qui se coupe d’un sens quand l’autre prend la place dans l’intérieur. Qui peut nous faire pleurer tellement l’émotion et belle. Évidemment invisible.

Si je parlais de moi je m’arrêterai là. Cela fait mon bonheur à la maison et des malentendus ailleurs. Malgré que j’aime les gens. Mais je répète, on est aussi divers comme vous les non autistes.

C’est certain qu’il existe aussi des caractéristiques qui pourraient être présents chez une personne autiste. Elle ne sont pas nécessairement déterminantes pour établir que l’a personne l’est. Ainsi, un trouble de langage, un trouble d’anxiété, un trouble obsessif-compulsif, une déficience intellectuelle, une hypersensibilité, de façon isolée, ne veut pas nécessairement dire que la personne est autiste. Il faudrait le noyau invisible. L’essence de la perception et la pensée.

Souvent, certaines de ces particularités pourraient provoquer la souffrance dont on peut voir la manifestation: une crise, des larmes, comportement inattendu, regard absent, etc. et ça expliquerait l’origine du fameux cliché.

J’espère avoir apporté une lumière à la confusion. Dorénavant vous saurez qu’un autiste à l’air d’une personne, tout simplement.

Par Lucila Guerrero

Site web: www.lucilaguerrero.com
Facebook: https://www.facebook.com/LucilaGuerreroArtiste

«Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur. Elles ne représentent pas nécessairement les idées de l’ensemble des membres de Aut’Créatifs, ni ne sont une position officielle de l’organisme»

Communiqué

Communiqué

Nous vous informons que M. Phylip St-Jacques (Spasmophyl), pour des raisons que nous conservons sous réserve, ne fait plus partie de notre mouvement, et que Aut’Créatifs ne soutient pas les actions qu’Il peut entreprendre en utilisant le nom de Aut’Créatifs.

 

Montréal, Août 2014

Communiqué

Mot de bienvenue

DiversitéDiversité, photographie 2013

Bonjour à nos amiEs autistes et aux sympathisants de notre cause! Bonjour également à toute personne qui nous visite. Il nous fait plaisir d’inaugurer le site web de notre mouvement, Aut’Créatifs, de vous accueillir et de vous inviter à lire notre Manifeste : celui d’un mouvement «par et pour» dont tous les membres sont des personnes autistes.

Outre le Manifeste, vous trouverez dans ce site une page consacrée à chaque membre avec ses coordonnées. Il y aura aussi le calendrier des activités de nos membres, de même que des messages portant nos idées sur une condition qui est la notre.

Aut’Créatifs a été créé pour plusieurs raisons, mais tout d’abord pour inciter les personnes autistes à «sortir du placard», à ne pas avoir honte et à prendre leur place dans la société.

Il importe que nous prenions la parole! C’est même urgent de le faire, car tant de gens la prennent à notre place, en notre nom, quelquefois sans nous demander notre avis!

Symptomatique de cette situation d’absence est cette phrase lue récemment dans une revue spécialisée : «Les connaissances [en autisme] ont beaucoup évolué au cours des quelque quarante dernières années, et ce, souvent grâce à l’initiative de parents qui ont joué un rôle de véritable pionnier». L’article accorde aussi du crédit à des intervenants, à des experts, à des médecins, etc. Bravo! Mais la contribution, pourtant essentielle et première, de personnes elles-mêmes autistes n’est aucunement évoquée! Nulle trace des Temple Grandin, Brigitte Harrisson, Michelle Dawson de ce monde. Aucune mention de personnes autistes du Québec ou d’ailleurs qui contribuent à faire évoluer et changer le regard sur l’autisme par leurs livres, leurs conférences, leurs engagements professionnels ou sociaux… Rien, pas un seul mot. Pour ces gens, sans doute bien intentionnés, il semble que nous n’existons que comme clients de services…

Pourtant, accepterait-on une telle attitude d’exclusion à l’égard d’autres groupes marginaux ou différents de notre société? Non. Parce que ces gens différents se sont regroupés et ont osé prendre la parole eux-mêmes, souvent en bravant préjugés, jugements et ricanements. Leurs efforts ont été récompensés. Le temps est venu pour les personnes autistes de faire de même et de relever ce défi : nous devons revendiquer notre humanité.

Nous espérons donc que Aut’Créatifs pourra représenter une étape de ce processus. Si vous êtes d’accord avec l’essentiel de notre Manifeste, et si vous avez les critères spécifiés, nous vous invitons à joindre votre voix à la notre en nous envoyant votre dossier (voir les détails dans le Manifeste).

Finalement, nous lançons une invitation au grand public à nous lire, à s’informer, à nous consulter ou nous proposer de participer activement dans des projets qui concernent soit la cause de l’autisme soit le domaine de notre activité principale. Soyez certains de trouver en nous des collaborateurs impliqués et efficaces.


Lucila Guerrero
Antoine Ouellette
Membres fondateurs