Pipoye

Pipoye est un jeune artiste marocain auto-didacte hors-pair de 18 ans qui évolue dans le « digital painting » ou art numérique. Il fait partie de ces artistes de talent qui investissent leurs capacités perceptives et leur pensée logique spécifiques dans un art et auquel ils apportent une contribution originale et unique . Et, cette particularité, ils la doivent en partie à leur identité autistique.

Son inspiration, il la puise au quotidien dans la vie réelle mais aussi, en surfant sur le net, en absorbant des clichés de villes et en se nourrissant de tableaux de maîtres. Il aime Klimt, Paul Klee, Kandisky, Gaudi , Sonia Delaunay, Takashi Murakami, etc …
Tout ceci fusionne, s’inscrit et se grave dans son esprit puis, petit à petit, il ressent le besoin de nous restituer toutes ces images à sa manière à travers des toiles très insolites.

Chacune de ses expositions est une invitation au voyage et au dépaysement. Sa vision bigarrée du monde interpelle: on se laisse aspirer facilement et avec délectation par ce tourbillon de formes, de couleurs , de détails et de symboles, suscitant ainsi curiosité et enchantement. De Sao Paulo en passant par Tokyo, il nous emmène vers tant de destinations en nous offrant son regard si singulier.

En 2011, il a conçu des peintures digitales pour personnaliser des I-Pads et des capots de PC pour le café V.I.P de la FIAC au Grand Palais à Paris.
A New-York , c ‘est à la « Soho Digital Art Gallery » que quelques-unes de ses œuvres ont été exposées.

Ses réalisations figurent également dans l’édition 2012 d’ un livre d’ art intitulé  » the Art of Autism  » de l’ américaine Debra Hosseini , un ouvrage qui regroupe les oeuvres de quelques artistes internationaux exceptionnels dont le point commun est d’avoir cette pointe d’autisme qui forge leur créativité.